Chanson française

Religion, violence et pouvoir !

Religion, violence et pouvoir ! Si le thème nous semble d’une brûlante actualité, c’est sans doute en raison d’événements tragiques, essentiellement liés à la dérive fasciste et terroriste de certains courants fondamentalistes de l’Islam.

Nous avons tendance à perdre de vu « qu’Allah akbar » n’est pas un cri de guerre, mais signifie tout simplement que « Dieu est (le plus) grand ! » Que fortes de cette certitude, toutes les religions du livre ont hélas organisé, en collusion avec les pouvoirs politiques, leur lot de conquêtes, croisades, guerres fratricides, économiques, saintes ou de religions. L’Islam n’en a pas le privilège. Se plonger dans les récits bibliques n’a rien d’un voyage au cœur de la planète des « Bisounours ».

Les hommes ont sans doute tendance à se fabriquer un Dieu à l’image qu’ils s’en font. Voltaire et Jacques Prévert l’exprimaient de manière à la fois sarcastique et objective : « Dieu a créé l’homme à son image… et l’homme le lui a bien rendu ! »
Saint Augustin écrivait : « Je te cherchais dehors, mon Dieu, et tu étais dedans ! » Mais à quel Dieu ouvrons-nous notre intelligence et notre cœur ? Quel est le Dieu qui nous habite ? A quoi nous induit-il ?

Roland Engel (texte et chant) est accompagné au piano par Jean-Luc Lamps et à la contrebasse par Vincent Bor

Eglise protestante
58 rue de l'Eglise
67201 Eckbolsheim
Renseignements : 03 88 51 70 63 - roland.engel@wanadoo.fr - monsite.orange.fr/engel/
Horaires :

Ve.15 de 20h15 à 21h30